Guerre Froide - CIA vs KGB

Publié le par El Charpi

J'ai fait l'acquisition de ce petit jeu fort sympathique il y a trois jours, et je ne le regrette pas.

Détail important, le premier que l'on perçoit : le matériel est beau. Les graphismes sont soignés, les matières agréables au toucher, les objets de jeu sympa à manipuler... L'ambiance "Guerre Froide" est bien retranscrite avec des cartes d'identité d'agents soviétiques et américains, ainsi que des images dépoques (on retrouve Mère Térésa, Bob Dylan et Joan Baez, etc.).

Le jeu en lui-même, exclusivement prévu pour 4 joueurs, est plutôt sympa.



Il se découpe en missions, voyant l'affrontement des deux blocs qui déléguent chacun un "Agent X" sur place, chargé d'influencer les médias, les politiques, les soldats et les financiers du pays cible. Cette phase ressemble un peu à une sorte de Black Jack, où il faut jongler avec les groupes d'influence pour augmenter leur valeur sans dépasser la Stabilité du territoire en jeu.

Toute la difficulté réside dans le choix de l'Agent X. Certains se montrent très précieux (comme le Directeur, qui transforme une victoire en grande victoire), d'autres particulièrement retors (comme le Maître-Espion, qui tranforme la défaite en victoire et la victoire en défaite), et certains juste très utile (comme l'Agent Double, qui apporte des informations sur l'Agent X du tour prochain).

Le tout est compliqué par la possibilité de perdre ses agents (l'Assassin peut tuer l'Agent X adverse dans certaines conditions, et une lutte d'influence mal amenée peut contraindre vos services à éliminer votre agent pour effacer des preuves), qui parfois nous encourage à envoyer un de nos nombreux directeurs-adjoints, fonctionnaires remplacables à l'envie et corvéables à merci.

Le tout est plutôt sympathique, un jeu de manipulation où il faut deviner les mouvements de son adversaire, parfait pour l'ambiance qu'il sert admirablement.

 

Publié dans Geeking forever

Commenter cet article