The frog is a lie !

Publié le par El Charpi

Connaissez-vous les grenouilles à incubation stomacale des forêts ombrophiles d'Australie ?
Si non, c'est normal...

La Rheobatrachus vitellinus et la Rheobatrachus silus sont deux espèces de grenouilles, découvertes récemment en Australie respectivement en 1972 et 1984. Les habitudes de reproduction de ces bestioles sont assez surprenantes : une fois les oeufs pondus, elles les... gobent.

Glop.

Mais pas de panique, les petits bébés s'en sortent, car ils restent bien au chaud et protégés, et, une fois éclos, ils répandent une substance neutralisant les sucs gastrique de la maman grenouille, pouvant aisément s'enfuir par la suite (par où ? là est la question).

Dans les années 80, ces grenouilles étaient rigolotes, mais elles servaient à rien.
Aujourd'hui, avec les avancées de la science, les biologistes ce sont dit : "Bon sang mais c'est bien sûr ! On devrait être capable de la synthétiser, cette substance !"...

Sauf que... quand ils sont repartis en Australie, ils ont pas trouvé de grenouilles.
Officiellement, les espèces sont considérées comme disparues, puisque l'on en a pas vu depuis 1981 (pour l'une) et 1985 (pour l'autre).

Comme on dit... "Ah c'est ballot M'dame Chombier !"

Les grenouilles ont gagné le droit de se foutre de notre gueule.


Commenter cet article