Un peu de droit constitutionnel fussoire...

Publié le par El Charpi

Abordons, une fois n'est pas coutume, cette merveilleuse matière qu'est le droit constitutionnel.
Bon, en fait j'y connais rien là-dedans, mais je vais vous parler d'un détail très marrant de la constitution des Etats-Unis d'Amérique. Il s'agit de l'ordre de succession présidentielle.

En gros, aux Etats-Unis, quand le président meurt, tombe dans le coma, démissionne, ou se fait virer par la Chambre des Représentants, le vice-président prend sa place temporairement.
Oui, mais si le vice-président lui-même faillit, qui bosse à sa place ?
Et qui peut remplacer le remplacant ?

Une liste de 18 remplacants potentiels constitue l'Ordre de succession présidentielle, avec après le vice-président le président de la chambre des représentants, puis celui du Senat, puis le secrétaire d'Etat, le Secrétaire du Trésor, etc.

Ce petit truc pose en pratique plein de problèmes hyper-marrants, dont le plus important : comment faire pour éviter que les seize ne meurent tous en même temps ? Parce que rien, absolument rien dans la Constitution américaine ne permet de parer à l'épuisement de la liste.

La survie des Etats-Unis dépend de la vie des 17 personnes actuellement éligibles au poste de président (y'a deux postes pas assurés). C'est pour ça qu'il leur est constitutionellement interdit de se trouver les 17 dans la même pièce. Pour les cérémonies officielles, l'un d'entre eux est tiré au sort (le "survivant désigné") pour aller se placer en lieu sûr pendant que les autres risquent la mort tous ensemble...

Je trouve ça super-débile...

Pour ceux que ça interesse, wikipedia vous en parle ici.



Commenter cet article