Les Dimanches du Seigneur (3) : Jean-Paul 1er, priez pour nous.

Publié le par El Charpi

Après vous avoir expliqué qui était Saint Isidore et vous avoir conté la vie trépidante de Saint Calixte, je vais ce dimanche vous parler de Jean-Paul 1er.

C'est lui.



Le prédecesseur de Jean-Paul II n'aurait jamais dû être pape.

1978. On élit un pape. Le concile est très divisé, et Albino Luciani n'est pas parmi les favoris. Finalement, sans doute parce qu'il représentait un compromis entre les différentes tendances, c'est lui qui est élu. C'est le début d'un règne de 33 jours. 
Refusant qu'on l'apelle "Votre Sainteté", humble et "plus proche de l'Homme que du Ciel", le nouveau Pape prend pour nom Jean-Paul 1er, ce qui déroge aux traditions (c'est le premier nom composé pour un nom de Pape, et c'est également la première fois depuis le Xème siècle qu'un Pape choisit un nom de règne n'ayant pas de prédecesseurs.
Cherchant à humaniser la fonction de Pape, il conquit immédiatement les catholiques du monde entier, qui le surnommèrent "le Pape au Sourire". Selon certaines rumeurs, il avait annoncé son attention de mettre fin à des pratiques mafieuses qui avaient lieu au Vatican et à la corruption parmi les évêques.

Sa mort survint en pleine nuit, d'une crise cardiaque ou d'une crise d'urémie.
De nombreuses personnes semblent convaincues d'un assassinat, dont son médecin personnel.
Aucune autopsie officielle n'a eu lieu, ce qui alimente la rumeur, dont une persistante sur un empoisonnement à la digitaline.

Publié dans Les Posts du Dimanche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article