Le d20 de la mouche...

Publié le par El Charpi

En physique mécanique (vous savez le truc chiant avec l'étude des poids, des forces, des mobiles, des référentiels...), on apelle souvent "mouche" un mobile aléatoire.

Parce que c'est chiant, une mouche, on sait jamais dans quelle direction elle va aller, du coup on bataile affreusement pour l'écraser entre deux mains calleuses et vengeresses, ou entre un mur calleux et une tapette vengeresse.
Pas évident à faire, surtout avant le Petit Déj'.

Ben figurez-vous qu'une équipe de chercheurs de je-ne-sais-où a enfin déterminé pourquoi.

Il se trouve que les mouches disposent, parmi le tas de trucs qui leur sert de cerveau de 3-4 neurones dédiés à un petit mécanisme simple : un générateur d'aléatoire. Un d20, quoi. Réalisé avec une impressionnante économie de moyens. Et que ce générateur sert à déterminer le trajet futur de la mouche.

Tu veux aller d'un point A à un point B ? Lance un d20 pour savoir quel chemin tu vas emprunter... Oui, le tout est assez compliqué parce que la mouche, elle a quand même envie de pouvoir décider d'aller se poser sur un morceau de sucre, contre une ampoule ou contre une vitre (la conne !).

Son imprévisibilité totale (y compris pour elle-même) est un avantage évolutif majeur, puisqu'elle lui permet de déconcerter les prédateurs de tous poils.

Paraphrasons Desproges : Etonnant, non ?

PS : Autant prévenir, prochaine partie de Vampire que j'ai l'occasion de jouer, je joue un Malkav' doté du même système de déplacement... Héhéhé...

PPS : Désolé de pas avoir plus de précisions scientifique, mais le fait est avéré : c'est un extrait de l'émission scientifique de France Culture qui m'a été rapporté.

Commenter cet article

Luna 29/01/2009 13:50

ca me rappelle mon laguz mouche a fire emblème. Il est capable de se transformé en nué de mouche! :) hihih :)